Circuit de Blay

4h moyen

Longueur du parcours : 11.3 km Commune : Trespoux-Rassiels

Histoire du vin rare du Causse : C’est sur le plateau calcaire, environ 300 mètres au dessus de la rivière Lot, qu’était autrefois implantée la majeure partie du vignoble de Cahors. Il y a cent ans, le moindre coteau favorablement exposé était couvert de vignes. Dévastées à la fin du XIXe siècle par le phylloxera, celles-ci ne trouvèrent pas de successeur capable d’assurer la subsistance des paysans. Aujourd’hui, la vigne s’est principalement implantée dans la vallée du Lot. Le causse est resté moins cultivé mais le Cahors qui y est élevé est tout aussi digne d’intérêt. Ce terroir est caractérisé par un sol moins fertile que celui des terrasses et par un climat plus sec ou l’influence la rivière est moins sensible. Les contrastes de températures entre le jour et la nuit amènent une maturité du raisin plus tardive qu’en contrebas, moins de chairs, plus de finesse.
Origine du nom :
Vient de la traduction de l’occitan Trespoux : trois puits (que l’on trouve sur la commune). La commune s’appela d’abord Rassiels-Trespoux puis les deux toponymes furent inversés.
Histoire :
TRESPOUX-RASSIELS, occupé depuis l’époque romaine (on y trouve une nécropole de basse époque) est composé des villages de Trespoux, Bournaguet, Colombier, Lannat et Rassiels. Le village faisait parti du bailli de Montcuq domaine royal excepté Rassiels qui restait sous l’autorité du seigneur de Lard. Quelques anecdotes médiévales sont parvenues jusqu’à nous : en 1258, Barthélémy de Roux, évêque de Cahors, régla un différend survenu entre Guillaume de Lard, seigneur de Rassiels et le curé, au sujet de la perception des dîmes; puis en 1368, une partie des dîmes de Rassiels fût affectée à l’entretien du collège Pélegry à Cahors. Plus tard, en 1597, la justice de Trespoux et de Rassiels fut ratachée au domaine royal par les consuls de Cahors. Les dames du Bon Pasteur de Cahors y possédaient des biens qui furent en vente en 1794. Avant la Révolution, Trespoux formait deux communautés : Trespoux, paroisse sous la protection de Saint-Sixte, et Rassiels, paroisse sous l’invocation de la Nativité de Notre-Dame. Quant au château médiéval de Rassiels, il s’effondra en 1912... Quelques sites historiques : L’église de Trespoux, d’origine romane, fut remaniée au XIXe siècle. Celle de Rassiels fut démolie en 1855. L’église de Bournaguet date également du XIXe siècle. Elle est décorée de bois doré du XVIIIe.
Services :
Multiservices